Les oeuvres de Dalì et le Surréalisme

Personnage excentrique, la provocation de Dali mène le Surréalisme à son apogée

Salvador Dali, L'énigme de Hitler,L’Énigme de Hitler, 1939, huile sur toile, 95 x 141 cm, Madrid, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, http://lewebpedagogique.com/bourguignon/2013/07/05/lenigme-de-hitler-dali/, © Creative Commons

Salvador Dali, L’Énigme de Hitler, 1939, huile sur toile, 95 x 141 cm, Madrid, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, LIEN, © Creative Commons

« C’est peut-être avec Dalí, la première fois que s’ouvrent toutes grandes les fenêtres mentales et qu’on va se sentir glisser vers la trappe du ciel fauve […]. L’ art de Dalí, jusqu’à ce jour le plus hallucinatoire qu’on connaisse, constitue une véritable menace. Des êtres absolument nouveaux, visiblement mal intentionnés, viennent de se mettre en marche. C’est une joie sombre de voir comme rien n’a plus lieu sur leur passage qu’eux-mêmes et de reconnaître, à leur façon de se multiplier et de fondre, que ce sont des êtres de proie. »

André Breton

Salvador Dali a un rapport particulier avec l’histoire politique de son temps. La seconde guerre mondiale fut une période noire du XXème siècle, l’artiste cherche à partager ses perceptions, mais il garde toujours une distance ne donnant jamais de critique ou d’approbation à travers ces représentations. L’énigme de Hitler traduit explicitement cette participation indirecte à l’histoire de notre temps. Comme le souligne le titre, il fait référence à l’image la plus controversé de l’époque. En effet, la toile a été peinte au début de la guerre, alors que le chancelier allemand se trouvait déjà, depuis plusieurs années, à son apogée.

Le téléphone, accessoire diplomatique, pourrait historiquement renvoyé aux accords de Munich de 1938 entre Hitler et Chamberlain. À ce sujet, l’artiste dit qu’il y a, avant tout, un rapport à « l’oralité ». Le téléphone suscite pour lui « un délicieux frisson gustatif d’origine buccale qui [le] conduisait à une extase wagnérienne ». La question majeur semble donc être celle de la communication. Chamberlain est représenté sous la forme d’un parapluie, il est pendu à coté d’une branche d’olivier, le symbole de la paix. Le parapluie renvoie notamment au poète français Lautréamont, soit la rencontre sur une table de dissection d’une machine à coudre et du parapluie: c’est le viatique même des surréalistes. La chauve-souris posé comme un oiseau sur l’assiette est en train de manger une huitre, il y a ici une symbolique sexuelle, l’huitre faisant référence au sexe féminin. Au milieu, de l’assiette se trouve la représentation réaliste d’Hitler. Le tableau diffère des autres toiles lumineuses que l’on a l’habitude de voir chez Dali. Ce dernier utilise une touche picturale très sombre, qui participe à la dimension mélancolique du sujet historique et qui annonce, probablement, les évènements sombres qui succèderont. Malgré son manque de prise de position politique, L’énigme de Hitler évoque, tout de même, une dimension provocatrice du fait de son sujet sensible. Sachant dans quelles conditions se trouvaient l’Europe en 1939, le tableau se distingue par sa violence psychologique.

« Parfois, lorsque je peint, j’ai moi-même des difficultés à accéder au sens de mes tableaux; toutefois, ceci ne signifie pas qu’ils en sont privés ». Dali présente ce tableau comme « dénué de toute signification politique consciente »,  ajoutant qu’il n’a d’ailleurs lui même « pas encore déchiffré cette fameuse énigme ».

 

Webographie

– Dali, L’énigme de Hitler, du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013, LIEN, consulté le 12 avril 2014

– Salvador Dali et le surréalisme, LIEN, consulté le 12 avril 2014

 

 

Advertisements
Cette entrée a été publiée par lucapelliccioli, le 12 avril 2014 à 15 h 28 min, et est classée dans Le surréalisme de Dali dans le monde artistique et diplomatique du XXème siècle. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :